Véhicules à roues

Les véhicules blindés à roues se distinguent par leur capacité à progresser dans la boue aussi bien que sur route, ainsi que par leur aptitude à flotter, par une maintenance aisée et enfin par un prix d'achat favorable.  Généralement moins lourds, ils coûtent moins cher à transporter par remorque. Ils sont aussi dotés d'un système d'auto-inflation qui assure une pression exacte dans les pneus à tout moment. Plus spacieux à l'intérieur, ces véhicules sont par ailleurs mieux ajustés aux proportions corporelles occidentales et permettent de transporter plus de passagers. En outre, un véhicule blindé à roues peut être enregistré comme un véhicule de vétéran.

Mis à part tous ces avantages, ils ne procurent pas pour autant l'expérience propre à un véhicule de combat, qu'assurent seuls les véhicules à chenilles. Ceci est dû au fait que les véhicules à roues ne sont normalement pas conçus pour les terrains les plus durs. Le BRDM-2, par exemple, n'a pas sa première et sa deuxième vitesse synchronisées, et en le conduisant, il est nécessaire de ralentir abruptement pour changer de vitesse. La même chose vaut pour le BTR-60 pour lequel MORTAR INVESTMENTS propose donc un échange de la boîte de vitesse pour un système AVIA pleinement synchronisé. L'OT-64, pour sa part, dispose d'une boîte hydraulique semi-automatique, pleinement séquentielle (son moteur ne se distingue pas pour autant par une force remarquable). L'OT-65 FUG (équipé d'un moteur hongrois csepel) - qui est très certainement une pièce de collection extraordinaire - fonctionne grâce à un système de conduite et de freins pneumatiques. Par conséquent, puisque la conduite nécessite de se servir de cette réserve d'air limitée, vous pouvez vous retrouver dans une situation problématique en essayant de freiner. Enfin, une caractéristique populaire des transporteurs à roues est leur vitesse maximale (jusqu'à 120 km/h pour le BRDM-2) aussi bien que leur moindre consommation de carburant, le BRDM-2 : approximativement 35 litres/100 km. Le BTR-60 Véhicule de l'avant blindé diesel consomme moins de 25 litres/100 km (50 litres pour l'essence) quand l'OT-64 réclame lui à peu près 40 litres/100 km.